Emmanuel Macron a annoncé jeudi à Lyon que l’objectif des 14 milliards de dollars de dons pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme avait été atteint.