A la mémoire de B. Lyot qui le premier en 1935 enregistra les protubérances solaires à l’aide du coronographe.