Longtemps considérées taboues, les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin prennent de l’ampleur et touchent près de 3 millions de personnes en Europe, dont 250 000 en France, sans véritable espoir de traitement. Mais aujourd’hui, de nouvelles perspectives thérapeutiques sont en vue…

Un article à retrouver dans le n°44 du magazine de l’Inserm

QuiTuSais
ven 18 oct 2019 – 11:50