La justice française a, vendredi, accordé à l’ex-trader de la Société générale Jérôme Kerviel, incarcéré depuis mi-mai, sa libération avec port du bracelet électronique. Mais pour l’heure, il reste en prison, le parquet ayant fait appel.