Les professionnels de l’hôtellerie-restauration se disent indignés de voir Airbnb, géant de la location de logements entre particuliers, figurer parmi les principaux sponsors du CIO depuis lundi. Ils boycotteront désormais les réunions du comité olympique.