De nombreux experts et près de 700 victimes d’attentats commis dans 35 pays depuis 20 ans se réunissent de jeudi à samedi pour le 8e Congrès international des victimes du terrorisme à Nice, théâtre d’une attaque au camion-bélier qui avait fait 86 morts en 2016. Il sera notamment question de la prise en charge des enfants.