Un an après le lancement du mouvement, les Gilets jaunes de La Réunion sont toujours mobilisés. Sur le rond-point des Azalées, au Tampon, ils ont monté un campement autogéré et continuent de dénoncer un taux de pauvreté supérieur à celui de la métropole.