Des dizaines de milliers de personnes ont défilé samedi à Paris contre les violences sexistes et sexuelles et les féminicides. Si des mesures politiques sont attendues, les manifestantes interrogées par France 24 ont aussi souligné l’importance de l’éducation des jeunes générations pour mettre fin “à ce fléau”.