Le Premier ministre Édouard Philippe a présenté lundi matin ses principales mesures pour endiguer le fléau des féminicides en France, qu’il a qualifié de “faillite collective”. Au total, 360 millions d’euros seront exclusivement consacrés en 2020 à la lutte contre les violences faites aux femmes.