Le parquet national antiterroriste a annoncé, vendredi, avoir requis un procès aux assises contre 20 personnes dans l’enquête sur les sanglants attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, dont six suspects visés par un mandat d’arrêt.