La France a rendu, lundi, un hommage national aux treize militaires français tués au Mali. Rapatriés en France dimanche, les corps ont été transportés dans Paris jusqu’aux Invalides, où le président français Emmanuel Macron et son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keïta, ont assisté à la cérémonie.