Éphémère ministre des Armées et ex-candidate de la France à la Commission européenne, Sylvie Goulard a été mise en examen le 29 novembre pour détournement de fonds publics dans l’affaire des emplois présumés fictifs du MoDem au Parlement européen, a-t-on appris lundi de source judiciaire.