La mise en examen de Sylvie Goulard, vendredi 29 novembre, s’ajoute à celles déjà annoncées dans l’affaire des assistants parlementaires européens du MoDem. Qu’est-il exactement reproché au parti centriste et que risquent ses responsables mis en cause ? France 24 fait le point.