Évaluer le risque d’interactions entre médicaments est un travail de routine bien ancré dans les protocoles lorsque des chercheurs réalisent une étude clinique. À l’inverse, les interactions médicaments-nutriments sont mal connues et pourraient s’avérer nombreuses.