Après l’analyse de trois grandes études prospectives de cohortes, des chercheurs concluent que les produits laitiers ont un effet clairement neutre pour la santé de la population générale. Ni bénéfiques, ni négatifs, ils sont neutres.