Soigner les lésions de la colonne vertébrale. Guérir les insuffisances cardiaques. Ou encore, soulager les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. Ce sont quelques-unes des promesses des neurones artificiels que présente aujourd’hui une équipe de chercheurs.