Alors que la grève contre la réforme des retraites est à son deuxième jour et qu’une nouvelle journée de mobilisation est annoncée pour mardi, Édouard Philippe s’est exprimé, vendredi. Le Premier ministre s’est montré ferme sur “la disparition des régimes spéciaux” et a annoncé qu’il présentera “l’intégralité du projet” mercredi.