L’exécutif est confronté depuis le 5 décembre à un front syndical qui rejette son projet de réforme des retraites. “Nous tiendrons jusqu’au retrait”, annonce le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, dimanche dans le JDD. Le Premier ministre se dit, quant à lui, “déterminé à mener la réforme jusqu’à son terme”.