Les smombies. C’est ainsi que l’on appelle ceux qui utilisent leur smartphone sur la voie publique. En référence au smartphone, bien sûr, mais aussi aux zombies. Et une nouvelle étude confirme aujourd’hui que la pratique s’avère des plus dangereuses.