La mobilisation a fléchi, mardi, en France pour l’acte II de la contestation syndicale contre le projet de réforme des retraites, avec 339 000 manifestants dans le pays, selon le ministère de l’Intérieur, contre plus de 800 000, la semaine dernière.