Quelque 339 000 manifestants en France mardi 10 décembre, selon le ministère de l’Intérieur, et 885 000 selon la CGT. Le mouvement social n’est pas terminé, mais la mobilisation est en baisse par rapport au 5 décembre. Mercredi, le Premier ministre dévoilera le futur projet de réforme des retraites. Le retrait du texte est-il la seule issue qui puisse satisfaire les organisations syndicales ? Matthieu Bolle-Reddat, secrétaire général CGT cheminots de Versailles est l’invité de Roselyne Febvre et Frédéric Rivière dans “Mardi politique”.