Un deuxième policier de la brigade des stupéfiants a été placé en garde à vue lundi dans le cadre de l’enquête sur le vol de cocaïne au 36, quai des Orfèvres. L’homme apparaît sur les relevés bancaires du brigadier interpellé samedi à Perpignan.