Le policier, interpellé samedi à Perpignan, a été mis en examen, selon une source judiciaire. Il est soupçonné d’avoir volé 52 kg de cocaïne au siège de la police judiciaire parisienne, où il exerce ses fonctions.