L’Autorité de la concurrence a condamné, vendredi, Google à verser 150 millions d’amende pour un abus de position dominante sur le marché de la publicité liées aux recherches. Le gendarme de la concurrence a également enjoint le géant du web à “clarifier les règles de fonctionnement de sa plateforme publicitaire”. Google a déjà annoncé faire appel.