Les procureurs menaient, jeudi, une perquisition au domicile de Carlos Ghosn à Tokyo, selon la chaîne de télévision publique japonaise NHK. Le patron déchu de Nissan et Renault est parvenu à s’enfuir au Liban alors qu’il était assigné à résidence dans l’attente de son procès en 2020.