Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a appelé une nouvelle fois les Irakiens “à l’unité” face à l’offensive djihadiste. Le président du Kurdistan irakien a, lui, réclamé “des armes” pour les Kurdes, qui combattent l’EIIL.