Gallimard a annoncé mardi l’arrêt de la commercialisation du journal de Gabriel Matzneff, mis en cause par un ouvrage qui a fait remonter à la surface des accusations de pédocriminalité à l’encontre de l’éditrice Vanessa Springora.