“Accroître les moyens donnés à la recherche aujourd’hui, c’est réduire l’antibiorésistance demain” : tel est le mot d’ordre du programme prioritaire de recherche national (PPR) Antibiorésistance, financé par le troisième programme d’investissements d’avenir et dont le pilotage scientifique a été confié à l’Inserm. Alors que le plan d’action a été remis ce jour par Gilles Bloch à la Ministre l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, rencontre avec Evelyne Jouvin-Marche, coordinatrice scientifique du programme….
QuiTuSais
jeu 09 jan 2020 – 13:00