Alors que le 75e anniversaire de la libération du camp d’extermination nazi d’Auschwitz approche, une étude publiée mardi souligne l’importance de l’antisémitisme en France, où 34 % des juifs se sentent menacés.