Les sept suspects interpellés lundi lors d’un coup de filet antiterroriste dans le Finistère ont été mis en examen et placés en détention provisoire, a-t-on appris samedi de source judiciaire.