Le Conseil d’État a formulé un avis particulièrement critique, vendredi soir, au sujet du projet de loi visant à réformer le système des retraites en France, affirmant ne pas être en mesure de “garantir au mieux la sécurité juridique” du texte.