Une semaine après le démantèlement d’un camp de plus de 1 400 migrants à la Porte d’Aubervilliers, à Paris, un second campement de migrants de près de 400 personnes, porte de la Villette, a été évacué, mardi, par la préfecture.