Alors que Benjamin Griveaux a créé la surprise, vendredi, en retirant sa candidature à la Mairie de Paris en raison de la divulgation d’une vidéo privée non authentifiée à caractère sexuel, le parti présidentiel se retrouve sans tête de liste à un mois des municipales.