Le président français s’est confié au “Monde”, mercredi, à l’occasion de la rentrée politique. Il passe en revue la position de la France sur l’échiquier international et affirme vouloir accélérer le rythme des réformes dans l’Hexagone.