Depuis le 1er février, les Britanniques ne sont plus citoyens de l’Union européenne. Alors que les élections municipales en France débutent dimanche 15 mars, des centaines de Britanniques, actuellement conseillers municipaux, devront renoncer à leur poste et à leur droit de vote. France 24 est allé à la rencontre de ces élus obligés de raccrocher.