Le 25 août 1944, la 2e division blindée libérait Paris, aidée par les FFI. Dans son char Sherman, après des mois de combats, le pilote Lucien Matron découvrait une ville en liesse. Soixante-ans dix ans après, il se souvient de ses compagnons d’armes.