Le laboratoire Virpath, dirigé par Bruno Lina et Manuel Rosa-Calatrava au Centre international de recherche en infectiologie* à Lyon, mise sur le repositionnement de médicaments pour trouver rapidement de nouveaux traitements contre les maladies infectieuses. Cette stratégie pourrait s’avérer payante dans la lutte contre le Covid-19. Ce projet a été sélectionné par le consortium REACTing, coordonné par l’Inserm.

QuiTuSais
mar 24 mar 2020 – 10:24