Un récent examen parapluie de 34 méta-analyses d’études d’observations montre une diminution légère des risques de maladies chroniques quand on consomme un petit peu de poisson tous les jours.