Le successeur d’Arnaud Montebourg au ministère de l’Économie a déclaré être favorable à une dérogation des 35 heures pour “toutes les entreprises”, sous couvert d’accord avec les organisations syndicales.