Selon une récente revue publiée dans le Journal of American Medicine Association, le nouveau coronavirus pourrait engendrer des effets néfastes sur le système cardiovasculaire.