Les nouvelles déclarations des autorités sanitaires en faveur d’un port généralisé du masque pour lutter contre l’épidémie de coronavirus ont été bien reçues dans les rues de Paris. Mais la pénurie actuelle rend cette possibilité hautement hypothétique.