On sait que la composition de notre microbiote joue un certain rôle sur notre santé mentale. Mais a-t-il aussi un rôle dans l’efficacité des antidépresseurs inhibiteurs de la sérotonine ?