En France, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré mardi que le pic épidémique n’était “pas encore été atteint” dans le pays et que la “phase d’aggravation” était toujours en cours. Il a invité les français à ne “pas parler trop tôt de déconfinement”.