Dès le début du confinement, des centres d’archives ont appelé la population à leur envoyer leur témoignage sur cette période si particulière. Ces documents récoltés aujourd’hui sur le vif serviront pour les générations futures.