La Chine a évoqué, mercredi, des “malentendus”, après la convocation de son ambassadeur en France par le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Ce dernier lui reprochait des propos critiques envers la réponse occidentale à la pandémie de Covid-19.