Avec la crise sanitaire du coronavirus, plusieurs pays maghrébins refusent le rapatriement des défunts. Mais dans les cimetières français, la plupart des carrés musulmans sont saturés. Les familles musulmanes endeuillées par le Covid-19 vivent un véritable casse-tête .