Entre une partie du patronat qui souhaite assouplir les contraintes environnementales pour favoriser la relance économique et ceux qui militent pour un plan de relance misant sur la transition écologique, la bataille d’influence fait rage.