À l’heure où les mesures de déconfinement sont discutées, la présidente de la RATP, Catherine Guillouard, a estimé vendredi que les règles de distanciation sociale voulues par le gouvernement ne sont pas faisables dans les transports publics parisiens. L’entreprise veut faire passer son offre de 30 % à 70 % de ses capacités normales au moment du déconfinement.