Ils veulent retrouver leurs élèves mais les gestes barrières (port du masque, gel hydroalcoolique et distanciation de deux mètres) dans les écoles, collèges et lycées semblent bien compliqués à mettre en place aux yeux de plusieurs enseignants interrogés par France 24.