La diffusion sur Twitter d’une vidéo dans laquelle des policiers tiennent des propos racistes et offensants a provoqué dimanche la saisine de la police des polices. “Toute la lumière sera faite”, a assuré sur Twitter le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.